Un safari inoubliable dans les parcs nationaux de Madagascar

Rédigé par Michel - - Aucun commentaire

Une virée en Afrique attire beaucoup de grands explorateurs. Ce continent est très connu pour ses vastes sanctuaires sauvages dévoilant d’innombrables lieux dignes d’être découverts. Les havres de paix africains, qui montrent des paysages hallucinants, feront sûrement la joie des amateurs de la nature. Qui ne sera pas séduit par la beauté et l’authenticité de Madagascar ? C’est une île immense qui se situe au large de la côte sud-est de l’Afrique. Ce pays doit sa renommée à tous les espaces vierges qui s’y étalent. Du nord au Sud, le territoire malgache couvre des parcs et des réserves protégées. Tous ces coins pittoresques sont très connus, car ils abritent des espèces endémiques. Rejoignez, par exemple, la région du Menabe, pour voir les fameux baobabs, des grands arbres en forme de bouteilles. L’existence des lémuriens dans la forêt de baobabs fait aussi la célébrité de cette partie. Madagascar est en effet une destination parfaite pour ceux qui veulent admirer la vie sauvage. Un safari au fin fond du parc national de Ranomafana vous permettra de vivre des moments forts. Ensuite, pour continuer la virée, faites un saut dans la réserve de l’Isalo, l’un des plus importants patrimoines naturels de Madagascar.

Entrer au fin fond de Ranomafana, une biodiversité remarquable

Quittez d’abord l’effervescente capitale, Antananarivo. Prenez un taxi-brousse ou louez une voiture avec chauffeur et suivez la RN 7. Ranomafana se trouve à environ 400 kilomètres au sud de cette métropole. Avant d’entrer dans la commune d’Alakamisy Ambohimaha, il y a un croisement qui vous permettra d’emprunter la RN 45. Après 30 kilomètres de route, vous arriverez à Ranomafana, une petite cité qui abrite un parc national très célèbre. Vous aurez l’embarras de choix sur les hôtels de cette ville. Partez de bon matin pour rentrer dans la réserve forestière de Ranomafana. Surtout, n’oubliez pas de contacter un spécialiste local qui vous guidera pendant les parcours. Les faunes et les flores du parc figurent parmi les plus variées du monde. Lors de ces séjours en Afrique, vous apercevrez beaucoup d’espèces d’animaux. Les lémuriens font partie des attractions phares de ce refuge naturel. Hormis cela, les reptiles, les insectes ainsi que bien d’autres bêtes sauvages sont aussi à découvrir. Côté flore, cet immense sanctuaire abrite des orchidées, des plantes carnivores, médicinales ainsi que des arbres typiques. En outre, vous pourrez rejoindre les cascades pour profiter des piscines naturelles qui se trouvent à ses pieds. D’ailleurs, Ranomafana veut dire « eau chaude ».

L’Isalo, un havre de paix à ne pas manquer à Madagascar

Après avoir sillonné le parc national de Ranomafana, reprenez la RN 7 pour aller plus au sud de Madagascar. Durant le trajet, qui fait environ 130 kilomètres, vous jouirez des paysages contrastés qui parent les bords de la route. Vous traverserez les plaines du Betsileo avant d’arriver à la réserve protégée de l’Isalo. Cette dernière compte parmi les havres de paix très visités à Madagascar.

Dès le début du safari, vous serez impressionnés de voir les montagnes et les canyons qui offrent de magnifiques décors. Les paysages du parc sont surtout caractérisés par la savane parsemée de rochers et de cactus. Contrairement à l’aridité de l’Isalo, il abrite des cours d’eau bordés par des végétations luxuriantes. En suivant ces petits affluents, vous tomberez sûrement sur des endroits tranquilles où il y a des piscines naturelles. Ce sont des coins idéaux pour faire une pause. Continuez le safari pour voir les lémuriens vivant en toute liberté à Isalo. En plus de ces espèces d'animaux, des serpents, boas et couleuvres, logent également ce parc. Les caméléons feuilles font partie des plus impressionnants. Ces minuscules reptiles sont très connues pour leurs incroyables arts de camouflages.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot zwea ? :