Tout ce qu’il faut savoir sur le décanteur lamellaire

Rédigé par John - - Aucun commentaire

Dans une station de traitement des eaux usées, il doit toujours y avoir un bassin de décantation. Pour optimiser l’efficacité de ce dernier, l’installation d’un décanteur lamellaire est recommandée. ecotechniques.eu propose plusieurs modèles de décanteurs lamellaires afin de s’adapter à toutes les situations. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet équipement que l’on retrouve déjà dans de nombreuses stations d’épuration d’eaux usées.

Principe de fonctionnement d’un décanteur lamellaire

Le décanteur lamellaire fonctionne sur le principe de décantation libre, un principe qui repose sur la loi de Hazen. D’après cette loi, la rétention d’une particule est conditionnée par la hauteur de l’ouvrage. Ainsi, pour prétendre à une décantation plus efficiente, il est recommandé d’augmenter la surface dédiée à la décantation en superposant sur la hauteur de l’ouvrage plusieurs cellules de séparation eau/boue. Grâce à la présence de plusieurs lamelles superposées, la décantation se fait de manière optimale.

Comment installer les lamelles ?

Dans un décanteur lamellaire, les lamelles doivent être installées de manière spécifique. Seuls des techniciens qualifiés sont à même de mener à bien un tel ouvrage. Avant de procéder à l’installation proprement dite, il faut commencer par choisir les faisceaux lamellaires. Ces dernières se déclinent sous différents modèles notamment des tubes carrés, des chevrons, des modules hexagonaux, des plaques planes, des plaques ondulées ou encore des tubes ronds.  

Afin de garantir une évacuation gravitaire de la boue après décantation, les lamelles sont inclinées. Ainsi, les boues se retrouvent au  fond du bassin tandis que les eaux usées continuent leur parcours vers d’autres bassins.

Qu'est-ce qui conditionne l’efficacité d’un décanteur lamellaire ?

Afin qu’un décanteur lamellaire soit efficace, il faut que les particules à décanter changent de morphologie après chaque passage dans les lamelles. Le but est qu’à la sortie des lamelles, elles ne peuvent plus être entraînées par le flux d’eau qui rejoint d’autres bassins. Les particules solides doivent se tapisser au fond du bassin de décantation pour être récupérées ensuite via un autre système.

À noter qu’un décanteur lamellaire doit être fourni par un professionnel agréé comme ecotechniques.eu pour être fiable. Un tel professionnel ne loue/vend que des matériels de grande qualité qui sont issus des meilleures marques disponibles sur le marché. Ce professionnel accorde une garantie conséquente sur l’ensemble des équipements qu’il propose pour une meilleure satisfaction clientèle. Son équipe peut également assurer l’installation surtout lors de la location d’un équipement important comme le décanteur lamellaire.

h$=5Vi5V

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ipcbv ? :