Découvrir la richesse de l’art et de la culture de Madagascar

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Isolé en plein océan Indien au large de la côte sud-est du continent africain, Madagascar est un pays célèbre pour la beauté de sa faune et de sa flore.
Cette contrée abrite également une merveilleuse facette à travers ses us et coutumes qui le différencient des autres nations africaines. Madagascar a su conserver une diversité culturelle étonnante qui se cache derrière chaque ethnie. Une pratique se distingue particulièrement dans le folklore malgache, surtout d’un bout à l’autre des hauts plateaux, le Famadihana ou le retournement des morts.

Cette coutume ancestrale qui a traversé les générations occupe une place importante dans la communauté malgache, en particulier chez les Merina, les Betsileo et les Sihanaka. En outre, le papier Antemoro constitue un des arts de Madagascar les plus connus au monde. C’est en quelque sorte un papier ou « taratasy » en malgache, fabriqué à partir de l’écorce d’un arbre appelé Havoha par les artisans du sud-est de l’île.
Autrefois utilisée pour les écrits sacrés, cette matière s’est déclinée en objet décoratif de toutes sortes.

Plonger dans le folklore malgache à travers le Famadihana

Le peuple malgache prend très au sérieux leur respect et leur dévouement envers leurs aînés et leurs ancêtres. Cet aspect se remarque surtout à travers certaines cultures d’antan de la grande île, notamment au cours du Famadihana ou retournement des morts. Cette coutume se manifeste habituellement au beau milieu de la saison sèche dans les hautes terres de Madagascar. Les touristes amateurs de l’histoire auront la chance de s’immerger au cœur de cette réjouissance lors de leur voyage sur mesure à Madagascar. La cérémonie consiste à exhumer le corps des défunts pour y envelopper de nouveaux tissus tous les sept ans, selon les capacités financières de chaque famille.
Les boissons fortes coulent à flots durant de cette commémoration sacrée. Un ou plusieurs zébus, ainsi que d’autres animaux d’élevages seront abattus pour nourrir les invités et tout le clan, avec plusieurs quantités de riz en accompagnement. Le village natal est en effervescence et se munit de son allure festive avec la participation de quelques groupes folkloriques qui anime les solennités du début jusqu’à la fin.

Le papier Antemoro, une des créations merveilleuses de l’artisanat malgache

Outre le Famadihana, l’art malgache est une des plus authentiques en Afrique qui mérite un coup d’œil. Un des savoir-faire des créateurs malgaches se distingue dans le monde entier, le papier Antemoro. C’est dans le sud-est de Madagascar qu’est née la fabrique du papier Antemoro, dans la région de Vohipeno. Transmis de génération en génération, cet art est devenu une façon de démontrer la magnificence de l’artisanat malgache. Souvent décoré avec des feuilles et des fleurs séchées, le papier Antemoro se montre sous toutes des belles facettes.
Les vacanciers de passage à Madagascar pourront en trouver facilement dans les boutiques de souvenirs de presque toutes les grandes villes de Madagascar. Ces premiers égayeront leurs proches en envoyant par exemple une jolie carte de correspondance faite en papier Antemoro. Les magnifiques sacs en papier Antemoro séduiront du premier regard les adorables touristes qui viennent au marché pour leurs emplettes. Les villégiateurs seront ravis de conserver leurs photos dans un album en papier Antemoro.


Un récit de Mickael juin-2018

Classé dans : - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot kcfubb ? :