Transformation des conditions de l’EST chez les banques en ligne et néobanques

Rédigé par Michel - - Aucun commentaire

Les banques en ligne et néobanques sont tout autant soumises à une réglementation stricte que les banques classiques. Parmi les principales obligation qu’elles doivent respecter, il y a par exemple la transparence envers les usagers et futurs clients. Cela passe par la création de l’Extrait Standard des Tarifs également connu sous le nom d’EST et sa mise à disposition pour les clients. Au bout de 7 ans d’application, ce document va connaître quelques changements. Quels sont-ils et quels avantages peut-on en tirer ? Focus sur l’extrait standard des tarifs.

À quoi sert l’EST ?

À titre de rappel, l’EST est une obligation impliquant la sensibilisation des clients sur le tarif de 11 de leurs principaux services. Grâce à cela, il est plus simple pour ces derniers de faire un choix parmi les nombreuses banques en ligne et néobanques présentes sur le marché actuel.

Il ne faut pas oublier que le tarif fait partie des paramètres les plus importants dans le choix d’une banque en ligne ou d’un établissement de paiement. Instaurée par Christine Lagarde, la ministre de l’Économie, cette dernière s’est faite uniquement sur engagement des établissements bancaires. Toutefois, les transformations à venir supposent une plus grande réglementation afin de renforcer la transparence envers les clients.

Les services et dispositifs concernés par l’EST

L'analyse de Détective Banque permet d’établir que les banques en ligne et les néobanques telles que N26, Max, Lydia ou encore Revolut, sont toutes soumises à cette réglementation. Cela concerne à la fois les comptes courants à destination des particuliers, des professionnels ainsi que des associations.

Il en est de même pour les différentes enseignes proposant des comptes de paiements à leurs clients. C’est le cas notamment du service de paiement Paypal et les établissements semblables à cette structure.

Quoi qu’il en soit, grâce à l’EST, les clients seront informés des tarifs concernant les quelques frais de base imposés par leur banque. Cela inclut les outils à distances de la banque, les notifications, l’obtention des diverses types de carte bancaire, l’assurance, les virements et frais SEPA ainsi que les commissions de base.

Les changements opérés sur l’EST

Bien que la mise à disposition de l’EST date de 2011 et que les établissements bancaires aient eu le temps de s’y adapter, les autorités responsables ont instauré une transformation en deux phases afin de faciliter les choses.

Ainsi, les premières modifications auront lieu dès la fin du mois d’octobre tandis que les autres changements se feront dans le courant de l’année prochaine.

L’obligation à partir du 31 Octobre

La première phase de transformation de l’EST est plutôt simple. En effet, elle n’impose pas de grands chamboulement hormis le passage des tarifs à 12 au lieu des 11 services utilisés jusqu’à présent.

Cette dernière implique la distinction entre les frais instaurés lors des mandats et des prélèvements. Grâce à cette modification, les clients et les banques en ligne pourront approximativement se baser sur les mêmes informations que celles données par l’ancien EST mis à part quelques détails.

Les autres transformations en 2019

C’est à partir du mois de juillet de l’année prochaine que les réelles transformations concernant l’EST seront visibles pour les banques et les clients. En effet, cette deuxième phase implique le passage de l’Extrait standard des tarifs vers une nouvelle brochure appelée Document d’Information Tarifaire. Contrairement à l’ancienne version, cette dernière est beaucoup plus réglementée et est donc généralisée pour toutes les banques, néobanques et établissements de paiement. Son changement inclut une uniformisation à la fois au niveau des informations qui y sont proposées et des paramètres de sa mise en forme tels que la police, les couleurs et les tailles utilisées.

 

Classé dans : Droit - Mots clés : EST

Croisière en Polynésie française : vers ses plus belles îles

Rédigé par Michel - - Aucun commentaire

Visiter la Polynésie française est un rêve que beaucoup de vacanciers espèrent accomplir un jour. L'une des plus importantes raisons à cela est que cette destination évoque le paradis au bout du monde. La croisière est un excellent moyen d'atteindre et d'explorer les îles polynésiennes. En effet, bien que la plupart de ces dernières soient accessibles en avion, le bateau vous donne l'occasion de faire une expérience plus originale, mais aussi agréable.

Bora-Bora : une escale à ne pas rater lors de votre voyage en Polynésie

Bora-Bora fait partie de l'une des plus belles escales que vous pourrez découvrir lors de votre croisière. En effet, beaucoup considèrent que son lagon est le plus beau de la planète. Cette merveille est d'ailleurs un incontournable lors des vacances sur mesure en Polynésie. En traversant le lagon de Bora-Bora, vous passerez devant de nombreux motus qui sont de magnifiques îlots sans relief. Un tel cadre ne peut qu'être parfait pour une croisière.

Mais le charme de Bora-Bora ne réside pas uniquement dans son paysage lagunaire. En effet, l’île vous offre aussi la possibilité de vous adonner à différentes activités passionnantes. Vous pouvez notamment faire du snorkeling dans son jardin de corail. Équipé de palmes, de masque et de tuba, vous serez fasciné par les poissons colorés, les petits requins, ainsi que les raies mantas que vous allez rencontrer.

Naviguer vers les îles Tahaa, Raiatea et Huahine

Il faut environ trois heures de navigation pour rejoindre Tahaa depuis Bora-Bora. L’île donne l'opportunité de faire de superbes visites. Il est entre autres possible d'opter pour une excursion en 4x4 afin de partir à la découverte de ce que Tahaa offre de meilleur. Cela vous permet, par exemple, de visiter ses plantations de vanille, de rencontrer ses villageois, d'admirer ses paysages verdoyants.

Si vous êtes un amateur de snorkeling, dirigez-vous alors vers la passe près de la barrière de corail de Tahaa. Ce spot est excellent pour le snorkeling dérivant, vous permettant de profiter d'un splendide jardin de corail foisonnant d'espèces sous-marines.

Vous pouvez ensuite poursuivre votre exploration de la région en voguant vers les îles voisines Raiatea et Huahine. Raiatea convient bien aux randonnées pédestres de courtes durées. Au cours de vos balades, vous passerez notamment près de magnifiques cascades et traverserez la forêt tropicale. À Huahine, on prend le temps d'apprécier ses paysages verdoyants ainsi que ses petites plages aux couleurs éclatantes. L’île est également idéale pour pratiquer l'art polynésien et en apprendre davantage sur la richesse gastronomique de la Polynésie.

Moorea, une île paradisiaque à rejoindre en bateau

Moorea est aussi une île que vous ne devrez pas manquer si vous voyagez en bateau en Polynésie française. Elle a su garder l'authenticité de cette région avant que celle-ci ne devienne trop touristique. Vous y expérimenterez alors ce qu'est vraiment la douceur de vivre. Qui plus est, les conditions climatiques qui y règnent restent parfaites pour les vacances.

En effet, le soleil est toujours présent quasiment pendant la totalité de l'année. Cela vous donne la chance de mieux profiter du lagon turquoise de Moorea. Mais vos balades à la découverte de ses ravissants paysages composés de vallées et de montagnes imposantes seront également des plus agréables.

Une escapade à Madagascar pour découvrir ses meilleurs atouts

Rédigé par Michel - - Aucun commentaire

Beaucoup rêvent de prendre des vacances dans des destinations exotiques lointaines. Si vous en faites partie, vous pouvez envisager de vous envoler pour Madagascar. En effet, ce trésor de l'océan Indien ne manquera pas de vous fasciner par ses nombreux attraits. Voici notamment certains des atouts de la Grande île que vous devez absolument découvrir lors de votre passage.

Les parcs malgaches, pour s'émerveiller devant la richesse naturelle de l’île

L’île continent est bien célèbre pour la richesse de sa faune et de sa flore. Cette nature riche se découvre mieux en visitant les divers parcs du pays. Vous trouverez alors ci-dessous certains des parcs les plus appréciés lors des séjours à Madagascar

  1. Le parc national d'Andasibe-Mantadia Cette réserve se trouve dans l'est de l’île et a l'avantage d'être facilement accessible puisqu'elle se situe non loin de la capitale. En plus de sa végétation abondante, le parc national d'Andasibe-Mantadia est surtout connu pour les espèces de lémuriens qu'il abrite. Il en compte onze dont en fait partie l'Indri indri qui est le plus grand lémurien de l’île malgache.

  2. Le parc national de l'Isalo Se situant au sud de Madagascar, celui-ci se distingue par la grande variété de son paysage et de son relief. Vous y rencontrerez des régions de prairies, des piscines naturelles, mais surtout un massif ruiniforme qui date de l'ère jurassique. Parmi les espèces animales qui y ont trouvé refuge, on peut mentionner les lémuriens, les reptiles, les amphibiens, ainsi que près de 80 espèces d'oiseaux.

  3. Le parc national de Ranomafana Se trouvant dans le sud-est de la Grande île, ce parc se caractérise par les nombreuses espèces animales et végétales endémiques qui s'y trouvent. Mais vous serez également charmé par son paysage composé de cours d'eau, de collines et de forêts luxuriantes.

Ifaty et Nosy Be pour les amateurs de sable et d'eaux turquoise

L’Île rouge est aussi une excellente destination pour les vacanciers amateurs de sable chaud bordé de mer cristalline. Grand nombre de voyageurs vous affirmeront que l'on y profite de certaines des plus belles plages de la planète. Pour cela, vous pouvez entre autres vous diriger du côté d'Ifaty. Ce lieu correspond à deux villages de pêcheurs du littoral sud-ouest malgache. En plus de lézarder sous le soleil tropical, Ifaty vous offre également l'occasion de tirer parti d'un excellent spot de plongée sous-marine et de pêche. En effet, une barrière de corail s'étendant sur une centaine de kilomètres rend cet endroit idéal pour la pratique de ces activités.

Par ailleurs, Nosy Be est une autre destination à ne pas rater si vous êtes à la recherche le sable blanc et d'eaux turquoise. Ceux qui y viennent aiment tout particulièrement l'atmosphère de tranquillité qui y règne, ses restaurants qui servent de délicieux fruits de mer, mais surtout les nombreuses possibilités d'activités nautiques que Nosy Be offre. On y trouve, par exemple, une multitude de sites de plongée et de snorkeling. On y pratique la pêche au gros. Les archipels du nord-ouest de Madagascar donnent également l'opportunité de faire de merveilleuses excursions en bateau.

Fil RSS des articles