agence web creation webmarketing

Promotion de sites internet

Tassili n'Ajjer, un joyau algérien à explorer lors d’un voyage en Afrique

Dans le sud-est de l’Algérie, le troisième plus grand pays du continent africain, on trouve un somptueux massif montagneux appelé Tassili n'Ajjer. La contrée, peuplée de Touaregs issus du groupe Kel Ajjer, a pour ville principale Djanet, une oasis flanquée à l’orée ouest de la région. Tassili n'Ajjer vaut un clin d’œil de la part des touristes, car il recèle de belles gravures rupestres figurant parmi les mieux préservées au monde. Depuis 1982, le parc culturel du Tassili est déclaré patrimoine
mondial de l’UNESCO. Les amateurs d’art y verront de jolies peintures datant d’environ 9 à 10 000 ans. Ces dessins rappellent qu’avant de devenir aride, le Sahara était fertile et verdoyant. En fait, ils retracent le quotidien des hommes qui y vivaient il y a plusieurs milliers d’années. Certains tableaux évoquent des troupeaux de bovins menés par des pasteurs etde scènes de danse, de chasse et de prière. Par contre, d’autresreprésenteraient des créatures, avec un casque vissé sur la tête,
à l’image des « Martiens ». Mais l’exploration de Tassili n'Ajjer ne s’arrête pas là, puisqu’il reste le parc national du même nom qui vaut le détour.

Parcourir le parc national du Tassili n'Ajjer le temps d’un séjour en Afrique

En Algérie, le parc national du Tassili n'Ajjer présente un intérêt géologique et touristique remarquable. Rien que pour cela, il mérite de consacrer tout ou partie des vacances en Afrique, ne serait-ce que pour admirer des paysages parsemés de labyrinthes de forêts de pierres érodées par les vents. Créé en 1972, ce jardin naturel a connu de multiples élargissements jusqu’en 2001, en application de plusieurs décrets successifs. Dorénavant, il couvre plus de 8 millions d'hectares. Par sa taille,
c’est le premier parc d’Algérie, servant de refuge à de nombreuses espèces de gazelles dorcas, tout en abritant des mouflons à manchettes menacés de disparition. À part cela, lespassionnés d’animaux sauvages y découvriront des guépards, des goundis du Sahara, des antilopes à nez tacheté, des fennecs, des chats des sables, des fouette-queues et des renards. Les férus d’ornithologie, eux, entendront les cris joyeux d’oiseaux comme la chouette, l’aigle royal ou la buse féroce.

La flore du parc national du Tassili n'Ajjer

Depuis 1986, le parc national du Tassili n'Ajjer est classé réserve de biosphère, mais c’est aussi une réserve florale sans égal. En raison de son altitude, allant de 1 150 à 2 158 m, et de l’humidité de ses vallées, ce bel endroit est célèbre pour son cyprès du Tassili, témoin et relique des époques humides du Sahara. Il s’agit d’un arbred’une rareté peu commune puisque l’univers tout entier n’en compte que 153 pieds, dont une centaine répertoriée dans la « vallée des cyprès millénaires ».
Pour les contempler de près, les amoureux de la nature feront un saut au nord-est de Djanet. Il est à noter que ces cyprès sont des végétations très résistantes à la sécheresse qui arrivent à pousser en hauteur, soitentre 1 000 et 1 800 m. Certains d’entre euxsubsistent jusqu’à 2 000 années.


Un récit de Brigitte Octobre-2017




Publicité Marketing internet
Public Avenue
Publicité promotion internet
Escapade à Empuriabrava
Publier articles et contenu web
idées de publicité promouvoir site internet
Référencement naturel Belgique
Verres de protection fenêtres
Référencement internet progressif
Obtenir Top Position Google
Référencement Europe
L'agriculteur et le web